Search
  • Sam Holliday

Le championnat Class40 entre en action cette semaine avec la CIC Normandy Channel Race




La première course de championnat de la saison de Class40 commence ce week-end, avec la CIC Normandy Channel Race qui partira de Caen, en France, pour une semaine d'action intense, dimanche à 16h00 heure locale.


La course parcourra ses 1,000 miles (1 852 km) habituels à travers la Manche et la mer Celtique, en passant par les magnifiques sites de l'île de White, Tuskar Rock, Fastnet Rock et Guernesey.


Un rythme rapide et double, c'est le mélange ultime de course à fond et de navigation complexe.


Voici tout ce que vous devez savoir avant l'événement de cette année.


Que s'est-il passé l'année dernière?


Malgré un Championnat Class40 fortement interrompu en 2020, la CIC Normandy Channel Race a eu lieu en septembre dernier - le seul événement de Championnat à le faire, pour le plus grand plaisir de la flotte très compétitive.


Le Mach40.4 du n°159 Banque du Léman, conçu par Sam Manuard et skippé par Valentin Gautier et Simon Koster, a remporté l'épreuve très disputée avec un temps d'arrivée de 4 jours, 20 heures et 25 minutes.


Les favoris de la course, le n°158 du Crédit Mutuel, avec son équipage composé de Ian Lipinski et Julien Pulve, ont poussé jusqu'au bout, ce qui a donné lieu à une finale intense. Ils ont terminé deuxième, à seulement six minutes des futurs champions.





Combien sont en compétition en 2021?


Vingt-quatre Class40 sont en lice cette année, la Banque du Léman défendant sa couronne. Axel Tréhin, avec son tout nouveau Max40 #162 'Project Rescue Ocean' dessiné par David Raison, sera compétitif dès le début de la course. Redman, #161 est sûr de se battre pour le podium aussi avec Antoine Carpentier et le vainqueur précédent Pablo Santurde à la barre.


Tous les détails sur les entrées sont disponibles ici.


Quelle est l'histoire de cette course?


Cette année sera la 12ème édition de la Normandy Channel Race.


La première édition de la course a eu lieu en 2010 et Destination Dunkerque, skippé par Thomas Ruyant et Tanguy Leglatin, a remporté la victoire inaugurale. La course a acquis la réputation d'être une course serrée, avec un tableau de classement en forme de serpent et d'échelle, et d'être l'un des meilleurs terrains d'essai de la Class40 pour le travail en équipage, la navigation et le maniement du bateau.


Que faut-il faire pour gagner?


Le légendaire coureur océanique et président de la Class40, Halvard Mabire, insiste sur le fait que seuls les coureurs "intelligents" parviendront à naviguer sur son parcours.


Le vainqueur de la première édition, Ruyant, est du même avis : "La Normandy Channel Race est une course intense car son parcours rencontre tous les points géographiques que nous empruntons régulièrement. C'est vraiment intéressant stratégiquement et tactiquement. Cette épreuve est intense jusqu'au bout. En 2010, Halvard Mabire et Peter Harding ont terminé deuxième, seulement 15 minutes après nous !"


Parmi les défis à relever, citons les bancs de sable du Solent, les portes à marée des îles Anglo-Normandes, les voies de navigation de la Manche, ainsi que les conditions météorologiques et l'état de la mer qui changent constamment tout au long du parcours de 1000 miles.


Comment cette course s'inscrit-elle dans le cadre de l'événement 2023 de The Race Around?


Alors que The Race Around va bientôt publier son avis de course et son protocole de qualification, nous sommes ravis de voir revenir l'action en Class40. Cette édition constituera une fois de plus une excellente introduction à la saison à venir, au cours de laquelle la flotte accueillera une multitude de nouvelles équipes et de nouveaux bateaux en route pour la Route du Rhum en 2022 et The Race Around en 2023. La Normandy Channel Race constitue un véritable test de capacité pour les concurrents et son caractère unique la positionne parfaitement comme une épreuve que nous chercherons à utiliser dans le cadre de notre processus de qualification.


Image Credits: Thomas Deregnieaux